Usinage, Travail du bois, Mécanique et l'Atelier

01 34 30 39 00
du lundi au vendredi de 8h à 19h

Métiers et Passions
Partager :
Point Conseil

Les matériaux des outils coupants

- Afin d’améliorer ses performances lors de l’usinage, un outil coupant peut être revêtu ou subir un traitement. Cependant, ces procédés ne sont pas obligatoires. Ainsi, les outils coupants peuvent voir leurs propriétés perfectionnées via la composition de leurs matériaux. Ces derniers sont divers et ils possèdent des qualités spécifiques pour un usage particulier. L’acier rapide est un acier spécial très dur, utilisé pour réaliser des outils de coupe. Les outils coupants peuvent voir leurs propriétés perfectionnées suivant le type d’acier rapide utilisé. Ces derniers sont divers et possèdent des qualités spécifiques adaptés à différents usages. Généralement, on retrouve 5 types d’acier rapide pour les outils de coupe :
• L’acier rapide / HSS (High Speed Steel) : principalement utilisé pour l’usinage manuel ou pour l’usinage de matériaux faciles à travailler (aluminium, les aciers doux…). Il est à noter que l’acier est un alliage de fer et de 2 % de carbone.
• L’acier rapide à 5 % de cobalt (métal blanc) / HSS-E. Cette adjonction lui octroie une meilleure résistance face à la chaleur et à l’usure. Efficace pour travailler les aciers, les aciers inoxydables (composés de chrome à 12,5 %) et les fontes (alliage de 2,5 à 6 % de carbone, et de fer).
• L’acier rapide à 8 % de cobalt / HSSCo8 : améliore la vitesse de coupe (productivité accrue). Pour l’usinage des aciers difficiles : de grandes dureté ou résistants à des températures élevées, ainsi que les alliages de titane (métal malléable et extensible)
• L’acier rapide au vandium (métal blanc) / HSS-V : résiste à l’usure et améliore l’évacuation des copeaux, ces derniers risquant de se fixer, à cause de la chaleur, sur l’outil (ex : aluminium). Pour l’usinage des matériaux à copeaux longs.
• L’acier rapide élaboré par la métallurgie des poudres (Powder Mettallurgy) / HSS-PM. Les poudres métalliques sont agglomérées par compression et frittage (pression et température élevées). Pour l’usinage de grande performance pouvant être pratiqué à sec. Grande durée de vie de l’outil. Pour l’usinage des alliages de nickel (métal blanc), de titane et d’aciers durs.
• Carbure monobloc : alliage de tungstène-carbone, extrêmement dur. Usinage de haute performance à grande série, pour des conditions de coupe difficiles.