Usinage, Travail du bois, Mécanique et l'Atelier

01 34 30 39 00
du lundi au vendredi de 8h à 19h

Métiers et Passions
Partager :
Point Conseil

La soudure à l’arc

Les techniques de soudage :
L’objectif du soudage est d’assurer la continuité de la matière entre les éléments à assembler. La soudure est le joint qui provient de cette opération. Diverses techniques de soudage existent : le soudage au fer, le soudage au gaz, le soudo-brasage à l’oxygène, le soudage-brasage/soudage-arc">soudage à l’arc…
Le soudage à l’arc est un soudage de type « autogène », car les pièces à assembler contribuent à la constitution du joint. Ce type d’opération permet d’assembler des pièces et de réparer des objets en acier. Une température très élevée (minimum 3000° C) est requise, elle est fournie par l’arc électrique. Ce dernier est engendré par un court circuit dû au passage du courant entre les pièces à souder et une électrode. La chaleur met en fusion le métal des pièces à assembler, ainsi que le métal de l’électrode. La soudure vient de cette fusion.
Soudage à l’arc : pour quelles utilisations ?
- Travaux de ferronnerie.
- Serrurerie.
- Réparation des pièces en fonte.
- Assemblage de l’acier et de l’inox.
- Pour des pièces métalliques dont l’épaisseur dépasse 1,5 mm.
Le matériel de soudage nécessaire :
1 / Poste à souder : il s’agit d’un transformateur électrique qui permet d’abaisser le voltage du courant (de 230 V à 50 V) et d’amplifier l’intensité jusqu’à 250 A. Une intensité élevée permet le soudage des pièces épaisses.
2/ Pince porte-électrode : reliée par un câble au poste à souder, c’est l’endroit où l’électrode (baguette) est placée.
3/ Pince de masse : reliée par un câble au poste de soudage, elle se fixe sur la pièce à souder.
4/ Marteau à piquer / brosse métallique : pour éliminer le laitier.
5 / Electrode : baguette de métal d’apport. Il s’agit d’une tige d’acier enrobée qui se déposera, lors de la fusion, sous forme de laitier. L’électrode s’insère dans la poignée de soudage du poste (n°2).
6 / Pince étau : pour un maintien parfait des pièces à souder.
7/ Meuleuse : sert pour régulariser.
Le choix de l’électrode pour assembler par soudure :
Tableau de correspondances pour choisir au mieux vos électrodes :
Conseil : placez les électrodes dans un endroit sec.
Soudage à l’arc, mode d’emploi :
Pour réaliser un soudage à l’arc, il faut veiller à ce que l’écart entre l’électrode et la pièce soit constant. Un trop grand écart ne permettra ni le passage du courant, ni l'apparition d’étincelles. Au contraire, si l’électrode touche la pièce à souder, le dégagement de chaleur sera insuffisant.
• Allumez votre transformateur en choisissant la tension adéquate (en général 220 V).
• L’intensité doit être réglée en fonction des électrodes utilisées.
• Procédez au nettoyage des pièces à souder grâce à votre brosse métallique. En vue d’un soudage résistant, éliminez les traces de rouille, de peinture, de graisse et toutes autres souillures. Un bon contact entre la pince de masse sur la pièce à souder est primordial.
• Les pièces à assembler doivent être mises bord à bord. Une pince étau ou un serre-joint vous permettront de stabiliser les pièces.
• Fixez la pince de masse sur les pièces à souder.
• Mettez la partie dénudée de l’électrode dans la pince porte-électrode et serrez.
• A l’emplacement où la soudure doit être faite, frottez la pointe de l’électrode sur la pièce.
• Lorsque des étincelles apparaissent, éloignez l’électrode de 2 à 3 mm. Lorsque l’arc apparaîtra, commencez à souder en déplaçant régulièrement l’électrode inclinée à 60° dans la zone à souder. Un cordon de soudure apparaîtra. Avec la chaleur, votre électrode va être en fusion et va donc s’user : pour y pallier, rapprochez-la progressivement de la pièce à souder. Afin d’obtenir un cordon de soudure égale à 1,5 à 2 fois le diamètre de l’électrode, vous devez adapter la vitesse d’avancement.
• Lorsque l’opération est terminée, laissez refroidir la soudure.
• Lors du soudage, le métal en fusion a créé une accumulation d’impuretés métalliques qu’il faut retirer. Pour enlever le laitier, utilisez votre marteau à piquer. La brosse vous permettra d’ôter les éclats et la meuleuse de rectifier le cordon de soudure.
• A noter : pour les pièces dont l’épaisseur dépasse 6 mm, créez un chanfrein à la lime ou à la meuleuse. La soudure doit se faire en plusieurs passages afin de remplir le chanfrein.
Les équipements de protection pour souder :
- Lumière intense, chaleur et étincelles : la protection du soudeur est nécessaire.
Conseils de sécurité en matière de soudage :
- Vérifiez que le local, où le soudage à l’arc est effectué, ne risque pas de prendre feu en raison des projections d’étincelles.
- Portez des vêtements en coton.
- Ne regardez pas l’arc électrique sans protection oculaire (masque ou cagoule de soudure) et ne soudez jamais en portant des lentilles de contact.
- Avant de souder, vérifiez la non-présence de trichloréthylène (aussi appelé trichloréthène, trichloroéthène, trichlorure d'éthylène ou d'éthène, trilène ou trichlo), employé comme solvant, il libère des vapeurs toxiques en cas de chaleur.
- Pour éviter de graves brûlures, ne touchez pas à main nue la pièce juste après la soudure.